Ces vies…

Le soleil se couche sur Niagadina Fleuve Niger

Retour dans le village natal de mes parents à Niagadina. Un village situé à 80 km de Bamako au bord du fleuve Niger. Un village qui a gardé toute son authenticité. Un lieu chargé d’émotion et d’histoire. La première mosquée construite par mon Grand-Père donne un aspect solennel et apaisé à ce village où les manguiers, les cases, les concessions racontent une histoire.

Je suis à chaque fois bouleversée par la force, le courage, l’abnégation de ces femmes et de ces hommes dont la vie est rude. Ces vies où il n’y a plus de place pour la projection, ces vies où chaque jour se ressemble. Pourtant chaque matin, ils se lèvent avec une envie de profiter de chaque instant. C’est vrai, ils possèdent peu et ils ont 1000 raisons de pleurer mais c’est un large sourire qui arborent les visages de ces femmes et hommes même dans l’adversité. Au final, je me rends compte qu’ils ont beaucoup plus que ce que nous n’aurons jamais au cours de nos vies asphyxiées par le matérialisme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce petit retour à la civilisation, oui j’ai bien écrit civilisation aux côtés de ces hommes, femmes et enfants qui ont un respect de l’humain, un sens de l’hospitalité, des valeurs, une pratique de la religion, des mots , des gestes chargés d’une émotion et d’une force qui sont indescriptibles. Cette humilité qui fait du bien et vous réconcilie avec l’être humain.

Mes princesses

Ils sont ces vies qui savourent chaque instant comme si c’était le dernier. Ces vies qui acceptent la souffrance sans se plaindre. Ils sont ces vies qui ne connaissent pas le pessimisme. Ils sont dotés d’une force, d’un courage et d’une bonté que j’avais envie de saluer…Ils se nomment Sana, Awa, Adama, Drissa, Maïmouna, Sékouba, Korotoumou… ma famille, les habitants de Niagadina. J’avais envie de vous rendre hommage.

Amy.T

La cuisine malienne dans le top 5 des cuisines les plus saines au monde

Dites-moi ce que vous mangez, je vous dirais comment vous vous portez… Du « fakoye » ou « mafé », la cuisine malienne est bonne et surtout très saine et équilibrée, selon une étude de l’OMS

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la mauvaise alimentation serait la septième cause de décès dans le monde. Alors, dans quelles régions du monde s’alimente-t-on le plus sainement ? Un panorama des cuisines les plus préventives en termes de maladies chroniques a été dressé et devinez quoi ?! L’Afrique de l’Ouest et le Mali en particulier figure en 4ème position du classement, après la gastronomie méditerranéenne ou scandinave.

Mafé au boeuf accompagné de riz blanc parfumé

Ainsi, la nourriture traditionnelle du Mali, du Tchad, du Sénégal et de la Sierra Leone serait aussi saine que la nourriture japonaise reconnue mondialement pour ces vertus. Pourquoi ? Parce qu’elle contient une grande proportion d’aliments reconnus comme étant bénéfiques pour la santé.

Riche et variée
En effet, elle comporte bon nombre de légumes, qui sont bons pour la santé : le fameux riz au gras malien, garni de légumes comme le chou dont les vertus sont reconnues pour les articulations, la carotte qui stimule la vue et donne une belle couleur de peau, etc. La base de la cuisine malienne est également composée de céréales complètes (comme le riz), de poissons séchés ou fumés et de féculents, de feuilles et de fibres, riches en omégas 3. L’on n’oublie pas non plus les fruits, qui sont naturels et presque dépourvus d’engrais, contrairement aux autres pays du monde. Bien que sahélien, le Mali est très riche en fruits, contenant des vitamines comme C qui donne du tonus (citron, tamarin, oranges, goyaves), la vitamine A qui favorise la régénérescence des tissus (banane, carotte, mangue…), la vitamine E qui préserve du cancer et protège le cœur (avocat, arachides), la vitamine D favorisant la fixation du calcium dur les os. Par ailleurs, un gros avantage de la nourriture Ouest-africaine, tient du fait que la région ne produit pas autant de produits transformés que les pays occidentaux.

 

Source : Journal du Mali

 

Soirée Awalé-Event à la Galerie Joseph Paris 3eme

Awalé-Event est une agence spécialisée dans l’organisation d’événements venus d’ailleurs. Elle a été fondée par Ariane-Khady Hagege. L’originalité du concept est de dynamiser vos événements par des richesses culturelles venues d’Afrique du Brésil et des Caraïbes. Les animations proposées sont de véritables moments de convivialité, de rencontre, et de partage. Le temps d’une soirée, voyagez dans ces contrées lointaines d’Afrique du Brésil ou des Caraïbes et découvrez d’autres facettes de ces cultures.

C’est avec un grand plaisir que Pause Mafé a répondu présent à la demande d’Ariane-Khady de proposer un repas typiquement africain…Nous sommes donc parti sur le plat traditionnel du Mali le mafé. Nous l’avons confectionné dans la pure tradition mandingue en l’agrémentant notamment de gambos.

Défi relevé haut la main, les convives ont plus qu’appréciés. Le menu proposé à fait l’unanimité pour notre plus grand plaisir…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Brochettes de bananes plantains, Mafé au bœuf accompagné de riz blanc parfumé et pour terminer notre fameuse mousse à la mangue sous un lit de spéculos. »

A travers nos concepts respectifs, notre objectif à Ariane-Khady et moi-même est de démocratiser la gastronomie africaine ainsi que sa culture. Retrouvez les photos de l’evenement sur le lien http://awale-event.fr

Amy.T

Pause Mafé «  Quand les saveurs africaines viennent à vous »

Douceur à la mangue

Voici une petite recette simple, gourmande et exotique.

Douceur à la mangue by Pause Mafé

Préparation 15 min -2h au frais

Pour 3- 4 personnes
Ingrédients :
* 2 belles mangue mûres
* 250g de mascarpone
* 100g de sucre en poudre
* 2 blancs d’oeuf
* 1 sachet de sucre vanille
* 1 pincée de poudre de cannelle
* 4 zests de jus de citron vert
* Feuille de menthe

Préparation:

Épluchez la mangue. Coupez-en la en petits dés, ajoutez y le jus de citron et la moitié d’un sachet de sucre vanille quelques feuilles de menthe, couvrez d’un film alimentaire et réservez au frais.

Mélanger le mascarpone, le sucre en poudre et la pincée de poudre de cannelle.

Battez les blancs en neige et les incorporer au mascarpone délicatement.
Versez le mélange de mascarpone dans vos verrines ajoutez une couche de mangue avec une feuille de menthe.
Réservez au frais pendant 2 h
Servir frais
Bon appétit
Amy.T
Tous droits de copies réservés – Copyright Pause Mafé

Infusion de Kinkéliba

Le kinkéliba est une plante utilisée depuis toujours en Afrique de l’Ouest. Elle  favorise la production de bile par le foie et facilite la digestion. Plante médicinale, en Afrique elle est entre autre utilisée pour soigner la toux, la bronchite et le paludisme.

Je vous recommande l’article rituel détox de Belle Ebene. En effet le kinkéliba est reconnu pour ses propriétés diurétiques   http://www.bellebene.com/blog/index/billet/4885_rituel-detox-apres-les-fetes

kinkeliba sechee afrikathomeIngrédients

Feuilles de Kinkéliba séchées  ( disponible en sachet dans les boutiques alimentaires exotiques)

Eau

Citron Jaune

Feuille de menthe

Sucre de canne

Préparation

Faites bouillir 500 ml d’eau à laquelle vous rajouter les feuilles de Kinkéliba séchées  que vous aurez rincées au préalable (6 a 8 feuilles)

Y rajouter les feuilles de menthe, zeste de citron jaune

Couvrir et laisser infuser 20 minutes

Verser dans une tasse et sucré à votre convenance.

Astuce : En cas de maux de gorge remplacer le sucre de canne par du miel

Bonne dégustation

Amy.T

Sources photo : Afrikathome